Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘vidéoclips’ Category

Je ne crois pas que ce vidéo d’une parodie de Vista en soit nécessairement la meilleure preuve, mais il représente une bonne occasion de parler de cette tendace très prononcée des entreprises TI de se donner un visage très humain, en particulier dans leurs efforts de recrutement. Tout ça est peut-être inspiré par Mac qui a toujours bien joué cette carte. Mais c’est peut-être aussi un effort stratégique pour recruter des informaticiens plus jeunes qui ne sont pas attirés par une image corporative veston-cravate.

À propos de cet exemple, Vincent Abry souligne que c’est peut-être Microsoft qui a produit le tout. Je trouve l’idée intéressante, surtout si elle prend un aspect viral. En effet, si tout le monde se dit que Microsoft est capable de se ridiculiser et de ne pas se prendre au sérieux, ça donne à l’entreprise un visage tellement plus humain.

Voici le clip après lequel je vous copie celui d’une boîte TI aux USA qui représente illustre très bien ce que je veux dire quand je parle d’un recrutement humain. Attendez-vous à davantage d’offres d’emplois de la sorte, ou du moins à des efforts marketing réfléchis pour communiquer un message similaire. Seuls les vieux dynosaures que je n’oserai pas nommer ici vont continuer d’offrir la même image très sobre. Parions que très peu de jeunes geeks talentueux vont envoyer leur cv pour y travailler!

Publicités

Read Full Post »

Je ne le cache pas, je suis un fervent de l’accélération de l’immigration pour combler les nombreux postes vacants dans un contexte de pénurie de main d’oeuvre spécialisée. Je trouve cette parodie assez drôle dans sa description d ela situation aux États-Unis par rapport aux travailleurs illégaux mexicains…

Read Full Post »

Considérant le fait qu’un travailleur passe environ le tiers de sa vie active au travail, il est normal que les publicistes choisissent de tourner des pubs dans ce même milieu qui rejoint une si grande partie des auditeurs. Et quiconque se démène dans le monde du travail sait que les occasions drôles … et moins drôles sont nombreuses. Et il faut l’admettre, les créateurs de publicités TV réussissent parfois à nous présenter des pubs vraiment drôles ou surprenantes. En voici quelques-unes :

Read Full Post »

Réussir l’entrevue d’embauche représente un des défis à relever afin de changer d’emploi. Ce n’est pas un défi facile pour la majorité des gens qui sont timides. De plus, le recruteur peut mener ces entrevues de diverses manières. Certains sont conservateurs et y vont avec les 50 questions classiques des entrevues d’embauches, d’autres sont plus créatifs et vous posent des colles pour tenter de vous déstabiliser. En général, on ne sait jamais s’il faut être « cool » ou sérieux.

Mais dans tous les cas, il faut tenter de rapidement « prendre le pouls » de la situation et être naturel. À quoi bon jouer un rôle qui n’est pas du tout représentatif de qui vous êtes. Si vous obtenez le poste en jouant ce rôle, vous devrez peut-être continuer de jouer la comédie une fois à l’emploi de votre nouveau patron qui aimait bien vontre représentation en entrevue. Une chose est certaine, si vous obtenez l’entrevue d’embauche après tous vos efforts, ne faites pas l’erreur de vous y présenter sans préparation.

Dans cet article, vous avez quelques suggestions intéressantes pour répondre à la fameuse question relative à vos défauts personnels. Ici et , vous trouvez quelques articles de base sur les meilleures pratiques en entrevue, autant pour répondre aux questions que pour en poser. Finalement dans le vidéo qui suit, quelques conseils intéressants sont suggérés. Bon succès!

Read Full Post »

J’ai quitté le monde des grandes entreprises il y a presque deux ans maintenant. Je n’y étais pas malheureux et en fait je m’y débrouillais plutôt bien étant donné ma personnalité si attachante 🙂 . Bon, sérieusement, je réussissais à jouer la politique quand il le fallait, mais j’excellais surtout en mobolisation positive de mes collègues. Je dirais que je trouvais la très grande majorité des gens sympathiques, mais qu’à l’occasion je n’en pouvais plus de la bureaucratie et de ces bâtons que je retrouvais dans mes roues.

kafka.jpg

Depuis, quand je discute avec des amis qui sont encore dans de telles corporations, ils se demandent toujours un peu pourquoi j’ai un sourire plutôt stupide. Ils ne savent pas que je revoie plusieurs scènes de travail quasi-surréalistes. Je ne crois toutefois pas que toutes les grandes entreprises soient mal organisées. il y en a de très bonnes où les employés « trippent » vraiment. Et vous, votre emploi vous fait-il penser au monde absurde de Kafka ou à cette épisode d’Astérix?

Read Full Post »

Loin de moi l’intention de banaliser la violence au travail, mais force est d’admettre que nous avons tous de mauvaises journées. Je n’ai jamais moi-même perdu les pédales et je trouve ça marrant d’en voir d’autres les perdre. Les rares cas où un de mes collègues s’est emballé, il ne s’agissait pas de démonstrations extrêmes. Il me semble que lorsque ça arrive à d’autres, dans des milieux de travail très loin, on peut presque rire en voyant des travailleurs hors de contrôle. Voici une petite compilation de clips provenant de youtube, le premier est une espèce de compilation et le dernier est tout simplement Hollandais :

Read Full Post »

Si vous visitez le site du formateur Stéphane Simard www.generationY.ca, vous arriverez sûrement à la même conclusion que moi : toute entreprise qui dépend des jeunes travailleurs (pour leur expertise pointue, leur créativité ou leur plus grande disponibilité), devrait se donner comme priorité d’être supportée par un spécialiste. D’ailleurs, on peut voir que deux des citations de clients affichées sur le site proviennent d’entreprises qui se classent bien dans les concours d’identification des meilleurs employeurs. Il n’est pas surprenant que ces dernières se montrent plus visionnaires dans leurs efforts pour devancer leurs compétiteurs au niveau du recrutement et de la rétention de la main d’oeuvre composée des jeunes travailleurs.

Comme monsieur Simard le dit lui-même : « Confrontée à une concurrence mondiale féroce, une pénurie criante de main d’œuvre qualifiée et des départs massifs à la retraite, la survie des entreprises québécoises dépend plus que jamais d’employés passionnés, responsables et créatifs. » Dans ce contexte, le moindre avantage concurrentiel en matière de gestion des ressources humaines prend une valeur énorme. À défaut d’organiser une formation à l’interne si cela vous est impossible, lire le livre est un compromis acceptable. Vous pouvez vous le procurer sur le site www.generationY.ca ou dans toute bonne librairie.

Je ne connais pas le carnet de commandes pour la formation offerte par monsieur Simard, mais j’ose espérer qu’il est bien rempli. Car quelle entreprise n’a pas besoin de se familiariser avec le contenu suivant de la formation :

Découvrez comment créer un milieu de travail vibrant, enrichissant et performant :

  • Les valeurs qui allument la génération Y;
  • Les moyens pour attirer plus facilement les jeunes de 18 à 30 ans les plus talentueux dans votre organisation;
  • La façon de développer et partager une vision qui suscite passion, émotion et conviction; Les éléments clés pour provoquer l’engagement.

Voici une entrevue avec l’auteur du livre et le formateur Stéphane Simard :

Read Full Post »

Older Posts »