Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘informatique’

Allez-y, chers informaticiens entrepreneurs, foncez et exprimez vos talents de gestionnaires. Voici 12 exemples à suivre dont les salaires annuels ont de quoi vous faire rêver. Certains semblent presqu’indécents, mais ils sûrement largement mérités, non? La liste a été compilée par le Journal du net. Malheureusement, la liste s’arrête aux 12 premiers, d’où l’absence de mon nom. Patience…

Voici le top 12 et leur salaire annuel :

  1. Larry Ellison, Oracle : 193 millions
  2. Nabeel Gareeb, MEMC Electronics Materials : 80 millions
  3. John Chambers, Cisco Systems : 55 millions
  4. Mark Hurd, Hewlett Packard : 28 millions
  5. Jen-Hsun Huang, Nvidia : 25 millions
  6. Samuel Palmisano, IBM : 24 millions
  7. Wendell Weeks, Corning : 23 millions
  8. Joseph Tucci, EMC : 20 millions
  9. William Sullivan, Agilent Technologies : 17 millions
  10. Paul Otellini, Intel : 16 millions
  11. Steve Jobs, Apple : 15 millions
  12. Jonathan Schwartz, Sun Microsystems : 14 millions

Read Full Post »

Vous m’excuserez l’utilisation de ce vieux slogan du prolétariat, mais je trouve qu’il s’applique très bien au nouveau monde du travail en informatique … et dans bien d’autres domaines. En fait, quand la demande de main d’oeuvre est tellement plus forte que l’offre, tel que cela est déjà le cas en ce moment et continuera de l’être pour plusieurs années, les conditions sont favorables à un mouvement de collaboration entre les travailleurs pour s’entraider à trouver les meilleurs emplois…et nuire aux mauvais employeurs.

Mais la questions se pose : les informaticiens verront-ils un avantage à créer un espace Web sur lequel ils pourront se retrouver et échanger des informations diverses pour accélérer leur carrière? Ont-ils un penchant plus fort pour l’individualisme et l’interaction avec leur ordi? Verront-ils la logique des nouveaux courants de pensée comme celui expliqué dans The Wisdom of Crowds? C’est à voir.

Mais disons qu’une communauté d’informaticiens comme ITToolbox avec 1,2 million d’informaticiens membres a déjà fait la preuve qu’il est possible de regrouper des informaticiens dans un réseau social spécifique à eux. Je crois aussi que le mouvement du logiciel libre illustre bien la volonté des informaticies de se regrouper autour d’un projet commun, même bénévolement.

À mon avis, un mouvement communautaire à la Web 2.0 contiendrait des éléments comme ceux-ci et pourrait générer les bénéfices suivants :

Éléments de la communauté :

  • évaluation des employeurs au niveau des conditions de travail dans le département TI;
  • Identification des projets intéressants;
  • annonce d’ouvertures de postes avec des défis stimulants;
  • sondages sur les conditions de travail : salaires et autres;
  • conseils de coach en développement de carrière;
  • mentorat;
  • échange de conseils informatiques et de gestion;
  • blogs d’informaticiens … pour informaticiens.

Bénéfices de la communauté :

  • Conscientisation des employeurs à créer des environnements de travail positifs pour les informaticiens;
  • recherche d’emplois TI accélérée;
  • résolution de problèmes de carrière avec l’aide de pairs;
  • réseautage avec d’autres informaticiens;
  • plus grande satisfaction au travail.

Et j’en passe… Avec 150 000 informaticiens juste au Québec, je crois que cette idée n’est pas totalement farfelue.

Read Full Post »

Je me demande parfois si le principe de Peter se manifeste ailleurs aussi clairement que dans le domaine informatique. Car il me semble que le dépassement face aux nouvelles technologies et approches en développement informatique ainsi qu’en infrastructures y est défitivement plus fréquent. En plus, le fait que des informaticiens gravissent les échelons de la hiérarchie tout simplement parce qu’ils commencent à grisonner donne souvent des résultats inquiétants.

Il sera intéressant de suivre la situation avec l’arrivée de la génération Y qui cherche dans leurs patrons des leaders humains, des coachs et des exemples. Les Y sont nettement plus exigeants que la génération qui les a précédé. Et comme ils ont l’embarras du choix dans les emplois qu’ils choisissent, parions que les patrons en plein principe de Peter vont en baver…

Read Full Post »

J’ai failli vous faire un lien vers un vidéoclip qui se moque des geeks, mais franchement je trouve ça trop méchant. De plus, ça ajoute aux stéréotypes qui courent à propos des informaticiens qui seraient tous des nerds marginaux. Si vous êtes en informatique, vous savez que les généralisations ne sont plus possibles car les informaticiens sont aussi diversifiés que les autres professionnels. Quoiqu’on continue de parler des comptables aux bas bruns. Comme quoi les stéréotypes ont la vie dure.

Un autre élément qui joue en faveur de la diversité des personnalité en informatique est la quantité d’origines culturelles ou de provenances géographiques qu’on y retrouve. L’informatique est vraiment devenu multiculturel. Malgré tout, je trouve ces blagues de Dilbert très drôles. Faut pouvoir en rire un peu…

Read Full Post »

Ce n’est qu’un « feeling », mais les résultats de cette enquête salariale des informaticiens au québec me semblent nettement inférieurs au marché actuel de l’emploi. C’est normal, me direz-vous, l’enquête a été menée en 2006. D’accord, mais dans ce cas, vous conviendrez que les informaticiens ont bénéficié d’une très bonne croissance en terme de salaire dans les 24 derniers mois. Et comme la pénurie de main d’oeuvre va continuer de sévir, les salaires vont continuer d’augmenter. À vous de comparer votre salaire avec ce qu’il y a dans le tableau au bas de l’article et décider si vous devriez changer d’emploi.

Voici quelques faits saillants qui retiennent mon attention :

  • Il y a des fluctuations importantes des salaires selon les postes et les régions, les analystes-programmeurs de Québec étant beaucoup moins bien payés que ceux de Montréal. Les salaires dans la fonction publique sont-ils si bas?
  • Le salaire peut varier beaucoup pour un même poste selon l’industrie dans laquelle oeuvre l’employeur;
  • En informatique, la grosseur de l’employeur ne procure pas nécessairement un meilleur salaire, c’est souvent le contraire qui se passe.

Voici le tableau de la médiane des salaires des principaux postes en informatique au Québec :

Read Full Post »

Je ne crois pas que ce vidéo d’une parodie de Vista en soit nécessairement la meilleure preuve, mais il représente une bonne occasion de parler de cette tendace très prononcée des entreprises TI de se donner un visage très humain, en particulier dans leurs efforts de recrutement. Tout ça est peut-être inspiré par Mac qui a toujours bien joué cette carte. Mais c’est peut-être aussi un effort stratégique pour recruter des informaticiens plus jeunes qui ne sont pas attirés par une image corporative veston-cravate.

À propos de cet exemple, Vincent Abry souligne que c’est peut-être Microsoft qui a produit le tout. Je trouve l’idée intéressante, surtout si elle prend un aspect viral. En effet, si tout le monde se dit que Microsoft est capable de se ridiculiser et de ne pas se prendre au sérieux, ça donne à l’entreprise un visage tellement plus humain.

Voici le clip après lequel je vous copie celui d’une boîte TI aux USA qui représente illustre très bien ce que je veux dire quand je parle d’un recrutement humain. Attendez-vous à davantage d’offres d’emplois de la sorte, ou du moins à des efforts marketing réfléchis pour communiquer un message similaire. Seuls les vieux dynosaures que je n’oserai pas nommer ici vont continuer d’offrir la même image très sobre. Parions que très peu de jeunes geeks talentueux vont envoyer leur cv pour y travailler!

Read Full Post »

www.ITtoolbox.com

J’ai bien aimé tomber sur le site d’ITtoolbox parce qu’il m’encourage à croire que les informaticiens peuvent se rassembler dans une communauté Web. Le cas d’ITtoolbox mérite qu’on s’y attarde pour apprécier la façon dont ils se s’y sont pris pour intéresser les informaticiens à prendre part dans une initiative Web 2.0, même si cette dernière est à vocation commerciale. Je suis convaincu qu’une communauté similaire axée principalement sur les besoins des informaticiens au niveau de leur carriêre fonctionnement encore mieux.

Voici les bonnes choses qu’ITtoolbox a mis en place pour générer le maximum de ses revenus qui proviennent de la publicité vendue sur son site à un prix qui dépend de la quantité de visiteurs et de membres dans sa communauté de professionnels :

  • Afin de maximiser le taux de click de ses visiteurs, une campagne très ciblée d’optimisation des engins de recherche a été déployée avec le but évident de générer plus de visites, mais aussi de générer des visites pertinentes.
  • La communauté ITtoolbox a permis la création de plus de 700 groupes de discussion;
  • La communauté a permis à plus de 300 blogueurs de publier des articles et partager leurs connaissances. Ces blogueurs « compétionnent » pour demeurer en haut du classement de popularité et les membres peuvent s’abonner aux messages vias RSS. Des prix et bénéfices sont remis aux meilleurs blogueurs;
  • Un wiki a été mis en place pour permettre aux membres de bâtir une solide connaissance de l’industrie;
  • Un réseau professionnel qui facilite la rencontre et la communication entre professionnels TI.

Pour plus d’information sur ces éléments de leur communauté, visitez cette page.

Bien sûr, je le répète, il s’agit d’un projet strictement commercial. Mais n’est pas une preuve de concept pour un autre type de communauté Web? Il y a sûrement quelques idées à retenir dans l’exécution et la conception des pratiques du Web 2.0 d’ITtoolbox.

Read Full Post »

Older Posts »