Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘slideshare’

Quand je lis des bouquins comme Wikinomics, je me demande toujours quelle est la part de réalité dans la présentation fort positive des études de cas. Parfois, ce qu’on me décrit me semble trop beau pour être vrai. Je n’entends vraiment pas souvent parler d’entreprises qui mettent des environnements de travail aussi collaboratifs en pratique. Mais je crois que nous y arriverons, c’est inévitable. Pour le moment, il n’y a que quelques travailleurs chanceux qui profitent du Web 2.0 mis au service de l’entreprise 2.0.

Cette présentation slideshare est loin de rendre honneur au livre Wikinomics. Mais si vous ne connaissez pas du tout les initiatives Web 2.0, vous y apprendrez des choses intéressantes sur le contexte économique qui fait partie du « Wikinomics« . Jaurais préféré qu’on n’insiste davantage sur l’élément « Wiki » du « Wikinomics ». Car à mon avis, l’application des principes du Web 2.0 dans les entreprises pour maximiser la contribution des employés représente une très belle source d’amélioration de la productivité. Je crois aussi que les travailleurs vont bientôt chercher des employeurs plus dynamiques à ce niveau. Lisez le livre si vous en avez le temps et l’intérêt…

Publicités

Read Full Post »

Si vous aviez à choisir un groupe d’employés comme étant les plus ouvert à adopter un changement culturel et technologique tel que l’entreprise 2.0, est-ce que le groupe TI vous viendrait en tête? J’espère que oui, car les informaticiens devraient normalement être très allumés par l’amélioration des entreprises par l’intgration d’outils technologiques. Lisez ce qui suit et évaluez votre ouverture envers l’entreprise 2.0.

Dans le powerpoint qui suit, Charlie nous décrit une entreprise qui est absolument géniale. Tout le monde voudrait y travailler, peut-être même bénévolement. Il s’agit d’une belle démonstration (utopique?) de comment une entreprise peut mettre à contribution les outils Web pour rendre les employés plus heureux et plus efficaces. Je vous décris plus bas les prinicpaux éléments de transformation pour une entreprise qui veut faire le changement.

Malheureusement, il me semble que les études de cas sur de tels environnement de travail sont assez rares. Je suis persuadé qu’il y en a un peu partout dans le monde du travail, mais à part la cas de Google qui fut présenté et analysé pour l’ensemble de la planète, nous n’avons pas été innondés par des démonstrations à tout casser. Je n’ai d’ailleurs ressenti aucune volonté de nous faire penser à un employeur en particulier dans la présentation de Charlie. Encore une fois, la pensée et la stratégie dépassent de quelques mois la capacité générale de mettre en pratique et intégrer des technologies existantes.

Ce graphique présente les principaux défis que rencontrent les entreprises qui veulent se lancer dans l’aventure du 2.0. Les éléments identifiés sont intéressants et j’ajouterais la résitance au changement de la haute direction qui n’arrive pas toujours à imaginer autre chose que la réalité actuelle :

Voici finalement les faits saillants de l’entreprise 2.0 selon Charlie :

  1. C’est parfait pour les entreprises dispersées géographiquement;
  2. L’utilisation des blogues est généralisée pour améliorer la communication
  3. Les wikis aussi sont utilisés pour améliorer l’esprit d’équipe et les sentiments de collaboration et de fierté;
  4. L’Intranet continue de jouer un rôle;
  5. Le mentorat est instauré, lui aussi en maximisant les technologies (le podcast);
  6. Tout le monde est sur Linkedin;
  7. Disparition quasi-totale des outils de Microsoft;
  8. Berf, une obsession dans la mise à contribution des outils Web pour créer un environnement de travail idéal…

La présentation est très intéressante, mais elle risque de vous causer un petit choc dans la comparaison avec votre employeur actuel. À mon avis, si l’entreprise 2.0 peut vraiment se révéler comme un phénomène concret, les informaticiens doivent mener la danse. Et franchement, je ne suis pas 100% convaincu qu’ils le feront. L’entreprise 2.0 comporte une facette « social networking » qui est relativement peu valorisée auprès des informaticiens. C’est donc à suivre, visionnez la présentation, c’est vraiment bien fait :

Read Full Post »